Langues de porc en terrine

Publié le par Magalie

Depuis quelques temps, j'ai envie d'essayer de me mettre à la charcuterie et je me suis donc acheté un livre que j'adore :  "Mes petites charcuteries" de Caroline Guézille.

Et je peux vous dire que je suis vraiment très contente de la première recette que j'ai essayé de ce livre car cette terrine est vraiment simple à réaliser et ne nécessite pas beaucoup de matériel en dehors d'une cocotte pour la cuisson.

 

Et j'oubliais de la part d'Anaëlle et Maëva : c'est trop bon !

 

Recettes 2011 1er semestre 110

 

Pour 8 à 10 personnes minimum :

 

- 3 langues de porc

- 2 gros jarret de porc

- 4 feuilles de gélatine

 

Pour le court-bouillon :

- 1 litre de vin blanc

- 3 litre d'eau

- 2 carottes

- 2 oignons piqués de clous de girofle (sans clous de girofle pour moi)

- 4 gousses d'ail

- 1 poireau émincé

- 1 branche de céleri

- thym, laurier

- sel & poivre

 

Préparation :

 

La veille, mettre les langues à dégorger dans de l'eau froide. Le jour même, les nettoyer à l'eau claire.

 

Dans une grande cocotte, préparer le court-bouillon en mettant le vin blanc, l'eau, tous les légumes, le thym, le laurier, le sel et le poivre.

Lorsque le court-bouillon bout, y plonger les langues et les jarrets pendant 2 heures.

Égoutter les viandes en réservant le bouillon avec les légumes presque réduits en bouillie.

Peler les langues et les tailler en lanières. Récupérer la viande et la moelle des jarrets.

Faire réduire le bouillon : il ne doit en rester qu'un très grand bol (environ 500 ml).

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans un grand bol d'eau froide environ 10 mn. Les essorer et les mettre dans le bouillon encore chaud. Mixer le tout.

Tasser les viandes dans une grande terrine en alternant les morceaux de langues et les jarrets.

Les couvrir totalement avec le bouillon : le bouillon doit juste affleurer et se transformera en gelée en refroidissant.

Mettre le couvercle et après refroidissement, réserver la terrine au frais pendant 24 heures.

Après ce temps, démouler la terrine et la servir tranchée.

 

Si vous n'avez pas de grande terrine, vous pouvez la remplacer par un grand saladier qui fera très bien l'affaire.

 

La terrine se conserve 15 jours au frais. Elle peut donc être idéale si vous avez un buffet à préparer.

 

Si ce livre vous intéresse, vous pouvez le retrouver sur le site Alapage ICI.

 

f6fda56b23d47f77e89121783da8766f-300x300.gif

 

Publié dans Entrées

Commenter cet article

MAGALI 11/02/2011 17:57


Trés bonne idée en plus j'ai des jarrets dans le congélo !!


Maliboo 11/02/2011 11:42


Namasté Magalie !
Cette terrine me fait vraiment envie ... accompagnée d'une bonne salade verte, de quelques cornichons et d'un soupçon de moutarde maison ... miam !!!
Bises et bonjour à toute ta petite famille.


Boubou 10/02/2011 20:29


J'adore la langue de porc , je met ta recette de côté avec le gâteau breton .

Bisous et bonne soirée


rahima 10/02/2011 20:22


je la testerai bien avec des langues d'agneau !! merci !


Brigitte 10/02/2011 17:28


Mhmmm!
Un régal pour les yeux comme pour les papilles;)