Bûche praliné noisette

Publié le par Magalie

Les fêtes approchent à grands pas et aujourd'hui, je vous propose une nouvelle recette de bûche vraiment IRRESISTIBLE avec ses textures fondantes, moelleuses et croquantes et ses saveurs chocolat / praliné / noisettes ! Un vrai délice !

La recette est issue du superbe livre que je vous recommande vraiment :
"L'encyclopédie du chocolat"

Recettes-2012--2eme-semestre-776.jpg

Ingrédients (environ 8 personnes) :
Pour le biscuit roulé :
- 4 oeufs  (2 entiers + 2 séparés)
- 110 g (80g + 30g) de sucre en poudre
- 50 g de farine

Pour la ganache montée chocolat / praliné noisette :
- 150 g de chocolat au lait
- 120 g de praliné
- 560 g  (160g + 400g) de crème fraîche liquide entière froide

- 200 g de noisettes concassées
- sucre glace

Préparation :
Pour le biscuit roulé :
Blanchir au fouet les 2 jaunes, les 2 oeufs entiers et 80 g de sucre en poudre.
Préchauffer le four à 210°C (th. 7).
Monter les 2 blancs en neige en versant immédiatement les 30 g de sucre restant. Incorporer délicatement les blancs montés au premier mélange et ajouter en pluie la farine tamisée.
Etaler la pâte sur une plaque à bûche beurrée et farinée (ou sur la flexipat pour moi) et enfournéer à 210°C (th. 7) pendant 5 à 7 minutes environ.
Humidifier un torchon propre et dès la sortie du four, démouler le biscuit dessus et rouler le biscuit aussitôt. Le dérouler et le réserver à température ambiante.

Pour la ganache montée chocolat / praliné noisette :
Hacher le chocolat et le faire fondre au bain-marie.
Ajouter le praliné et mélanger.
Dans une casserole, porter 160 g de crème fraîche liquide à ébullition. Verser lentement un tiers du mélange bouillant sur le chocolat fondu.
A l'aide d'une maryse, mélanger énergiquement en décrivant de petits cercles pour créer un "noyau" élastique et brillant. Incorporer alors le deuxième tiers, mélanger selon le même procédé, puis incorporer le troisième tiers selon la même méthode.
Ajouter les 400 g de crème froide. Mixer pour lisser et parfaire l'émulsion.
Réserver au réfrigérateur au moins 3 heures puis fouetter la ganache jusqu'à obtenir la consistance d'une crème onctueuse.

Pour le montage :
Etaler un tiers de la ganache montée chocolat/praliné noisette et saupoudrer de quelques noisettes grossièrement hachées.
Rouler la bûche et la masquer entièrement de ganache montée.
La décorer avec des noisettes concassées torréfiées puis saupoudrer de sucre glace.

Conseil : prendre soin de fouetter la ganache montée à vitesse modérée, sans quoi sa texture perd trop vite sa légèreté, son fondant et devient grasse.

www.shopping-culinaire.com

test logo01

Publié dans Gâteaux

Commenter cet article

Anais 25/12/2015 12:45

Binjour, petite question cest normal que la ganache es vachement liquide au bout de 2h00 passer au refrigerateur?merci davançe pour vos reponse en sachant que jai mis du chocolat praline en tablette au lieu du praline en pate

Steve 24/12/2015 18:49

Merci. C'est mon imprimante qui a coupé le texte. Je vois ça sur le site.

Steve 24/12/2015 00:19

Dans la 3e phrase vous écrivez "Monter les 2 blancs en neige en versant immédiatement les 30 g de sucre restant. Incorporer délicatement les blancs montés au premier mélange et ajouter en pluie la farine tamisée."
Quel 'premer mélange' au juste. J'ai bien l'impression qu'il manque quelque chose dans cette recette.
SVP répondez vite car je dois la faire demain matin.
Merci.

Magalie 24/12/2015 10:20

Bonjour,
Le premier mélange, ce sont les 2 jaunes + 2 oeufs + 80 g de sucre qui ont été mélangés au début de la recette.
Bon Noël.

chris 16/12/2014 20:19

Bjr
Je vais essayer votre recette aux noisettes
Pour rouler ma buche je prends un linge que je saupoudre de sucre( je ne le mouille pas)ça fonctionne
Très bien et il y a ce cote croustillant

Christine 15/12/2014 13:14

Bonjour, puis-je la préparer dès maintenant et la congeler pour la ressortir à Noël ?? Merci de votre réponse

Magalie 15/12/2014 17:01

Bonjour,
Je n'ai jamais congelé de ganache montée mais je pense que c'est possible.
Bonne soirée, Magalie.