Pot-au-feu de poulet

Publié le par Magalie

Cette année, nous avons renouvelé pratiquement toutes nos poules dans notre poulailler et, n'aimant pas la poule au pot, il fallait que je trouve une autre recette pour cuisiner mes vieilles poules.
Comme mon mari adore le pot-au-feu, j'ai juste remplacé la viande de bœuf par une poule qui avait besoin de mijoter longtemps pour que la viande soit tendre.

Pot-au-feu de poulet

On m'a dit a plusieurs reprises qu'il ne fallait pas cuisiner de poules ayant plus de 3 ans car la viande ne serait jamais tendre et bien, je peux vous assurer que c'est faux !
Celles que j'ai cuisiné en pot-au-feu ou avec la recette du coq au vin étaient délicieuses et pourtant mes poules Coucou de Rennes avaient 4 ans.

Ingrédients pour une grande cocotte :
- 1 gros poulet
- 1 beau chou vert frisé
- des poireaux
- des carottes
- quelques navets
- quelques betteraves  (facultatif mais il fallait que je cuise les dernières du potager)
- des oignons
- quelques feuilles de laurier
- quelques branches de thym
- 1 ou 2 branches de céleri  (facultatif)
- des pommes de terre
- gros sel
- poivre

Pot-au-feu de poulet

Préparation :
Mettre l'eau à chauffer dans une grande cocotte avec un couvercle.
Laver et éplucher tous les légumes.
Mettre le poulet dans l'eau avec les légumes sauf les pommes de terre et le chou vert.
Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 2 heures. Écumer si nécessaire.
Au bout de 2 heures, ajouter le sel, le poivre, les pommes de terre et le chou vert coupé en 2 ou 4.
Poursuivre la cuisson au moins 1 heure.
Sortir le poulet, le couper puis le servir accompagné des légumes.

Comme mon poêle était allumé, j'ai laissé le pot-au-feu cuire tout en douceur dessus au moins 4 à 5 heures, la cuisson était parfaite.

Conseil : Lorsque vous aurez mangé tous les légumes et la viande, ne jetez surtout pas le bouillon que vous pouvez servir le soir avec des vermicelles au autres ou bien le congeler pour une utilisation future.

Pot-au-feu de poulet

Publié dans Plat complet, Viandes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article