Bavarois aux cerises

Publié le par Magalie

En mars dernier, nous avons fêté les 18 ans de ma fille Maëva.
Nous étions 39 et, comme d'habitude, je tenais à tout faire moi-même avec un minimum de déchets.
Je pense que dans l'ensemble, je ne m'en suis pas trop mal sortie et pour les déchets, c'était plutôt pas mal car nous n'avons même pas rempli un sac de 30 litres de déchets non recyclables.
En dehors du menu, pour réduire les déchets, j'ai remplacé les nappes en papier par des draps blancs hérités de mes grands-mères qui resserviront maintenant à chaque repas et j'ai utilisé mes serviettes en tissu.

Pour le dessert, ma fille et moi avions décidé de faire des assiettes gourmandes avec ce qu'elle adore. Elle a donc choisi ce bavarois aux cerises, des palets bretons, des choux à la crème (faits par ma maman qui fait les meilleurs !) et pour les plus jeunes enfants, j'avais fait un gâteau au yaourt en plus mais ils ont finalement préféré l'assiette gourmande et ont tout mangé !

Bavarois aux cerises

Pour réaliser cet entremet, je n'avais pas beaucoup de temps et je suis donc partie sur deux  recettes de base très simples : une dacquoise + une mousse.

Ingrédients pour un cadre de 35 cm x 24 cm :
Pour la dacquoise :
- 3 à 4 blancs d'oeufs  (environ 120 g)
- 90 g de sucre
- 100 g d'amandes en poudre
- 25 g de farine

Pour la mousse aux cerises :
- 900 ml de purée de griottes  (voir ici, clic) ou de cerises bien rouges et bien sucrées mixées (si vous utilisez des cerises, n'hésitez pas à ajouter un peu de sucre glace)
- 120 g de sucre glace
- 800 ml de crème fraîche liquide entière bien froide
- 9 feuilles de gélatine

Pour la décoration, vous pouvez mettre un peu de chantilly, des cerises...

Préparation :
Pour la dacquoise :
Mettre les blancs d'oeufs dans un saladier et les monter en neige. Lorsqu'ils commencent à être bien mousseux, ajouter le sucre petit à petit puis continuer de battre jusqu'à l'obtention d'un bec d'oiseau.
Préchauffer le four à 170°C (th. 6).
Dans un autre saladier, mélanger la poudre d'amandes, le sucre glace et la faire puis, à l'aide d'une spatule, incorporer délicatement ce mélange aux blancs d'oeufs.
Poser le cadre à entremet sur une toile en silicone (ou sur une plaque à pâtisserie) préalablement posée sur une plaque.
Répartir la pâte à l'intérieur du cadre en l'égalisant bien.
Mettre à cuire environ 20 minutes (selon votre four) à 170°C (th. 6).
Laisser refroidir sur une grille et réserver.

Bavarois aux cerises

Pour la mousse de griottes :
Mettre les 9 feuilles de gélatine à réhydrater pendant 10 minutes dans une assiette d'eau froide.
Mettre la crème fraîche bien froide dans un saladier et la monter en crème fouettée à l'aide d'un batteur électrique.
Réserver au réfrigérateur.
Dans une casserole, mettre 6 cuillères à soupe de purée de griottes (voir ici, clic) avec le sucre. Mélanger et mettre à chauffer à feu doux jusqu'à ce que le sucre soit bien fondu.
Retirer la casserole du feu et ajouter les feuilles de gélatine bien égouttées.
Incorporer le reste de purée de griotte dans la casserole (toujours hors du feu) petit à petit tout en mélangeant.
Incorporer petit à petit le mélange précédent à la crème fouettée en mélangeant délicatement à l'aide d'une spatule.
Poser la dacquoise et le cadre à entremet sur un plat de service et verser la mousse de griotte dessus en l'égalisant bien.
Placer au réfrigérateur au moins 6 heures (encore mieux toute une nuit).

Pour la décoration :
Comme ce n'était pas la saison, je n'avais pas de cerises pour décorer mon entremet et comme j'avais peu de temps, j'ai opté pour une déco avec un peu de chantilly mais ce n'était pas terrible alors laissez libre cours à votre imagination.

Dans mon prochain article, vous pourrez retrouver tout le menu que j'ai réalisé pour 39 personnes.

Publié dans Crèmes & Entremets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Barbara 14/06/2018 07:39

extra! et bravo!

Michèle 11/06/2018 07:23

Un délice, je n'en doute pas!!