Tortillas de blé

Publié le par Magalie

A la maison, nous adorons les tortillas de blé mais, depuis que je fais pratiquement toutes mes courses alimentaires en vrac pour réduire les déchets, nous n'en mangeons plus du tout.
Il y a quelques mois, j'avais repéré cette recette sur le blog "Anaïs cuisine" mais, comme d'habitude, j'ai tardé à tester la recette mais, dernièrement, j'ai voulu réalisé des crêpes salées que je voulais garnir mais mes poules ne pondant plus en ce moment, j'ai cherché  une alternative sans oeufs et me suis donc rappelée cette recette.
Je suis donc passer à l'acte et j'ai regretté de ne pas en avoir fait plus tôt car c'est facile, rapide et on peut les congeler pour en avoir toujours un peu sous la main.

Tortillas de blé

Ingrédients pour une dizaine de tortillas :
- 400 g de farine T65
- 220 ml d'eau tiède
- 50 ml d'huile d'olive
- 1 cuil. à café de sel
On peut également faire cette recette avec une farine complète T150

Préparation :
Mettre la farine et le sel dans un saladier, faire un puit et ajouter l'huile d'olive et l'eau tiède. Bien mélanger à la main et pétrir au moins 5 minutes.
Couvrir et laisser reposer 30 à 60 minutes.
Diviser la pâte en une dizaine de petites boules.
Fariner le plan de travail puis, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étaler chaque boule de pâte en une galette la plus fine possible.
Chauffer une poêle sans matière grasse (ça ne colle pas dans une poêle en inox).
Déposer une galette dans la poêle et la chauffer environ 1 minute de chaque côté (de belles bulles dorées doivent apparaître).
Cuire les autre galettes de la même façon.
 

Tortillas de blé

Conseil : vous pouvez en faire une grande quantité puis les congeler à plat avant de les garder dans un sac ou une boîte au congélateur.

Avec ces tortillas, vous pouvez réaliser de délicieux fajitas, des wraps... à garnir suivant les légumes de la saison.
C'est une recette idéale comme base pour utiliser des restes cuisinés en poêlée par exemple.

Publié dans Pains

Commenter cet article

chris 06 27/10/2016 13:18

L'on se rapproche du pain indien. Bisous, et merci pour l’astuce du congel